Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités

Roumanie : la dérive complotiste et autoritaire du parti au pouvoir - Le Courrier des Balkans


Le  mercredi 22 novembre 2017

Alors qu’il a pratiquement tous les pouvoirs, le Parti social-démocrate (PSD) de Liviu Dragnea, a adopté une résolution contre l’« État parallèle et illégitime » qui voudrait « décapiter » le gouvernement. Un vocabulaire qui rappelle celui des régimes autoritaires en Turquie et en Hongrie.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass.
Vendredi 17 novembre, la direction du PSD, réunie à Băile Herculane, a adopté une résolution dénonçant l’«  État parallèle et illégitime  » qui se cacherait derrière la « soi-disant lutte anti-corruption » pour « harceler » voire « décapiter » le pouvoir politique « légitime ».

Anti-national et anti-citoyen, l’État parallèle est prêt à bloquer toutes les politiques publiques d’augmentation des revenus, de
création d’emplois, de soutien au capital national ou de réforme de la justice », est-il écrit dans le texte.[...] tice », est-il écrit dans le
texte. Le PSD a pourtant le contrôle du gouvernement, du Parlement et de la plupart des institutions du pays. En réa...
Source : www.courrierdesbalkans.fr -
Lieu : Băile Herculane


Page visitée 22 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Le lancement du nouveau Duster, gros enjeu pour Renault en 2018
samedi 30 décembre 2017

Agence Europe on Twitter
mercredi 13 décembre 2017

Composition du groupe d’amitié France-Roumanie au 12 décembre 2017 - 15ème législature - Assemblée n
mardi 12 décembre 2017

 
 
...
...