Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Revue de presse du mercredi 24 janvier 2007


Le  mercredi 24 janvier 2007

Bucarest, 24 jan/Rompres/ - La scène politique roumaine continue d’être le point de mire de la presse, les principaux sujets étant la récente rencontre des leaders dans le cadre de l’Alliance D.A. PNL-PD (Parti national libéral - Parti démocrate) et la démarche initiée par le Parti social démocrate (PSD, le principal parti d’opposition) visant la suspension de la fonction du président Traian Basescu.

Sous le titre "Le PNL et le PD resserrent leurs rangs afin de freiner l’élan du PSD", Evenimentul Zilei écrit : "Des sources de l’Alliance écrivent que lors d’une rencontre informelle, lundi soir, les leaders du PNL ont proposé au PD la participation sur des listes communes aux élections pour le Parlement européen, ce qui serait un premier signe de "revigoration de l’Alliance". Les participants à la rencontre ont affirmé que les disputes survenues ces derniers temps ne profitent qu’au PSD, qui en tire profit du point de vue électoral".

Le journal Gandul écrit citant des sources de l’Alliance : "Les directions des deux partis ont convenu de ne plus s’attaquer et de relancer le dialogue dans le cadre de l’Alliance. Le Collège directeur du PD a établi lundi que le PD resterait au pouvoir. Les leaders démocrates ont informé le Premier ministre Tariceanu qu’ils souhaitent maintenir l’actuelle collaboration avec le PNL, mais ont attiré l’attention que cela dépend de l’attitude des libéraux."

Le journal Curentul consacre une page à l’interview accordée lundi par le président Basescu à la télévision nationale. Pendant l’interview, Traian Basescu a tenu à répéter plusieurs fois qu’il ne représente aucun parti et qu’il demande de ne plus être impliqué dans les disputes entre le PNL et le PD, selon le journal cité.

Le PSD a salué l’annonce faite par les leaders du Parti conservateur (PC, opposition) et du Parti Grande Roumanie (PRM, opposition) à l’égard du soutien au Parlement à la démarche de suspension de la fonction du président Basescu, écrit Romania Libera.

Le PSD a eu hier la confirmation que le PRM et le PC rejoint la coalition anti-Basescu, note Gandul. Il y a au total 228 parlementaires du PSD, du PRM et du PC. Pour la suspension du président, la moitié plus un du nombre total des sénateurs et des députés est nécessaire, soit 235, selon le journal cité.

Dans l’éditorial du journal Ziua il est dit : "La réussite d’un référendum anti-Basescu soulève des interrogations. Alors que le chef de l’État a attiré l’hostilité du Parlement et sa suspension pour un mois pourrait être obtenue ainsi, la population ne ressent pas une telle onde de choc anti-Basescu. Plus encore, il est impossible, aux termes de l’actuelle loi sur le référendum, de recueillir les voix de la moitié plus un des citoyens votants. Or, ce n’est qu’ainsi que Basescu pourrait être enlevé de Cotroceni à la moitié de son mandat afin de laisser la place à un nouveau président".

Jurnalul National informe de la visite à Bucarest du vice-premier ministre britannique John Prescott. L’officiel britannique aura des rencontres avec le président Traian Basescu, le Premier ministre Tariceanu, le ministre des Affaires étrangères, d’autres officiels.
Ziarul Financiar publie un commentaire intitulé "L’année du leu lourd". L’auteur constate que la monnaie nationale (leu) est visiblement fortifiée. "Le leu est à présent plus fort que l’économie (...) Le leu, plein de vigueur, commence à être la locomotive qui tire plusieurs secteurs économiques".

"Après une pause de trois ans, la Roumanie émet des obligations sur les marchés externes", note Adevarul. L’annonce a été faite mardi par le ministre des Finances publiques, Sebastian Vladescu, qui a déclaré que dans la deuxième moitié de l’année, la Roumanie émettra des obligations sur les marchés internationaux des capitaux.


Page visitée 465 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Les investissements français s’intensifieront en 2007
lundi 8 janvier 2007

La compagnie Iulius Group investira dans le secteur immobilier 250 millions d’euros
vendredi 12 janvier 2007

Les routes nationales sont toutes ouvertes à la circulation
jeudi 4 janvier 2007

 
 
...
...