Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Revue de presse du mardi 16 janvier 2007


Le  mardi 16 janvier 2007

Bucarest, 16 jan/Rompres/ - La presse bucarestoise de ce mardi se penche sur la visite du Premier ministre italien Romano Prodi à Bucarest, elle publie des informations concernant la taxe sur la première immatriculation des automobiles, la privatisation de la fabrique d’automobiles de Craiova, l’évolution des actifs nets des fonds d’investissements, les grands projets immobiliers de la Capitale.

Le Premier ministre de l’Italie, Romano Prodi, arrive ce mardi à Bucarest pour une visite à l’invitation de son homologue roumain Calin Popescu-Tariceranu. La presse souligne qu’il s’agit de la première visite qu’un chef de gouvernement européen effectue en Roumanie après l’adhésion de ce pays à l’Union européenne.
Calin Popescu-Tariceanu et Romano Prodi signeront à cette occasion une déclaration politique portant sur les nouvelles priorités du partenariat stratégique entre les deux pays, annonce aussi la presse bucarestoise.

Au menu de la visite de Romano Prodi en Roumanie figure aussi un entretien avec le président roumain Traian Basescu, annonce la presse.

Il est de plus en plus grand le nombre d’investisseurs étrangers, qui expriment leur intérêt pour les actions de l’Etat roumain à la fabrique d’automobiles Daewoo de Craiova (sud), écrit Ziua, précisant qu’après General-Motors, Ford et Renault-Nissan des investisseurs indiens, chinois et ukrainiens ont manifesté ces derniers temps leur intérêt accru pour la société de Roumanie.

Le quotidien Bursa informe que le président de l’Ukraine, Viktor Iouchtchenko a déclaré lundi à Sighetu Marmatiei (nord) que son pays voulait participer à la privatisation de la société Daewoo de Craiova. Le quotidien Cotidianul cite le ministre roumain du Commerce, Iuliu Winkler, selon qui le groupe indien Tata a remis une lettre d’intention au producteur roumain d’automobiles.

Le gouvernement pourrait diminuer, voire, annuler la taxe sur la première immatriculation des automobiles, note Jurnalul National.
Les principaux alliés de la coalition au pouvoir - le Parti démocrate (PD) et le Parti national libéral (PNL) -, malgré leurs opinions différentes, exprimées dans un premier temps en ce qui concerne l’annulation ou la diminution de cette taxe, sont tombés finalement d’accord à cet égard et leur point de vue commun sera rendu public ce mardi en séance gouvernementale, écrit Jurnalul National.

L’évolution des fonds d’investissements en 2006 a été supérieure à celle de l’année antérieure, écrit le journal Curentul, qui précise que le nombre des fonds ouverts sur le marché a augmenté d’environ 40%, jusqu’à 32, alors que les actifs nets s’élevaient à la fin 2006 à plus de 187 millions d’euros, en hausse de plus de 103% par rapport à l’an 2005. La monnaie nationale (le leu, ndlr) s’est appréciée de 8,7% par rapport à l’euro au cours de la même période. Par contre, la Bourse des Valeurs Bucarest (BVB) a enregistré ’’une diminution drastique des entrées des capitaux’’, écrit Curentul, selon qui les entrées nettes du capital étranger à la BVB et sur le marché Rasdaq ont diminué en 2006 de 60% par rapport à l’an 2005.

Probablement, pour impulser le marché du capital, il faut de nouveaux émetteurs, capables d’en augmenter la capitalisation et de le rendre plus intéressant, écrit le journal cité.

Sous le titre ’’Les grands projets immobiliers de la Capitale’’, le journal Romania Libera montre que ’’l’an 2007 apporte une multitude de projets immobiliers, particulièrement à Bucarest, ville préférée par les investisseurs’’. A la suite de l’adhésion de la Roumanie dans l’Union européenne de nombreux étrangers, attirés par les conditions avantageuses du marché roumain sont attendus y faire des investissements, estime Romania Libera. Même si les analystes trouvent que le domaine de l’immobilier se développera pendant la prochaine période, ils avertissent pourtant que tous les secteurs ne seront pas, aux yeux des investisseurs, aussi rentables les uns que les autres.

Ziarul Financiar se penche sur le même sujet et note que les hausses des prix des terrains seront cette année à Bucarest au-dessous de leur niveau enregistré antérieurement.


Page visitée 540 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique L’administrateur de l’OIF, Clement Duhaime, reçu par le président Basescu
vendredi 19 janvier 2007

La compagnie Saint-Gobain investit presque 90 millions d’euros dans le développement de la fabrique de Calarasi
jeudi 18 janvier 2007

Les actifs de la CEC ont atteint 2 milliards d’euros
lundi 15 janvier 2007

 
 
...
...