Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Revue de la presse roumaine du 11 janvier 2007


Le  jeudi 11 janvier 2007

Bucarest, 11 jan(Rompres) - La réunion du Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), présidée par Traian Basescu, les estimations du gouverneur de la Banque nationale de Roumanie (BNR) visant l’inflation, la promulgation par le président de la République de la loi par laquelle l’État accorde aux catégories démunies une subvention de 20 pc pour l’achat de logements, les estimations gouvernementales relatives à la croissance économique en 2006, les opinions du président de la Caisse d’Épargne et de Consignation (CEC) sur l’évolution de l’euro les 3-4 prochains ans sont les principaux sujets abordés ce jeudi par les quotidiens bucarestois.

Le président Traian Basescu présidera ce jeudi la séance du CSM, lors de laquelle sera présenté le rapport de bilan de l’activité du Conseil pour 2006 et un nouveau président sera élu, annonce le journal Adevarul.

L’actuel chef du CSM, Iulian Gâlca, achève demain son mandat et ne pourra plus se porter candidat. Aucun membre du CSM n’avait pas annoncé jusqu’à hier son intention officielle se se porter candidat pour la fonction de président du Conseil. Le procureur Dan Chiujdea est le seul qui ait annoncé sa candidature pour la fonction de vice-président du CSM.

Dans l’article intitulé "Isarescu : La croissance des salaires, la principale inquiétude pour l’inflation", Ziarul Financiar relève que le chef de la BNR a dit mercredi que l’inflation pourrait être alimentée cet an par les croissances salariales tant de l’économie privée, que des dépenses salariales du secteur public.

"La principale incertitude pour l’inflation de cet an sera la croissance des salaires", a dit Mugur Isarescu dans sa première déclaration publique de cet an. Le gouverneur a précisé que l’intégration de la Roumanie à l’Union européenne déterminera la croissance plus rapide des salaires, comme il s’était passé dans les autres pays qui y ont adhére en 2004.

Les prévisions officielles montrent pour 2007 un progrès du salaire moyen par économie d’environ 12 pc. Dans le secteur public, le Premier ministre Tariceanu a annoncé à la fin de l’an dernier que les employés de ce secteur auront en 2007 deux étapes d’indexation salariale, en avril et octobre. Les deux majorations totaliseront, selon les déclarations du chef de l’exécutif, 7,5 pc.

La loi pour l’approbation de l’ordonnance d’urgence du gouvernement no 51/2006, par laquelle l’État accorde aux catégories démunies de la population une subvention de 20 pc pour l’achat de logements personnels, a été promulguée par le président Traian Basescu, annoncent Ziarul Financiar et Bursa. La subvention sera accordée dans la limite de 10 000 euros, aux jeunes jusqu’à 35 ans, ainsi qu’aux personnes et aux familles restées sans logements suite à des calamités naturelles ou qui habitent des immeubles à risque majeur.

Le quotidien Economistul écrit que, selon les estimations faites par le Premier ministre Tariceanu, le niveau de la croissance économique en 2006 dépasse probablement 8 pc. Le progrès économique de l’an dernier a été estimé entre 7,3 et 8,3 pc, compte tenu du rythme de 7,8 pc enregistré après les neuf premiers mois de 2006 et les tendances observées au quatrième trimestre des derniers ans.

L’exécutif a créé la commission de privatisation des usines Daewoo Automobile Roumanie à sa réunion de mercredi, annoncent Bursa, Jurnalul National, Ziua et Evenimentul Zilei. La commission sera dirigée par le ministre des Finances publiques, Sebastian Vladescu.

Dès février prochain, les voitures anciennes ne circuleront plus dans les rues de Bucarest, informe le quotidien Gândul, qui annonce que la mairie de la capitale prépare un paquet de réglementations censées réduire le niveau de pollution dans la capitale. L’une de ces mesures vise des restrictions de circulation dans le cas des voitures anciennes.

Le leu (monnaie nationale roumaine) continuera de s’apprécier jusqu’à 2,95 lei/euro les 3-4 prochains ans, sous la pression des entrées de capitaux étrangers, estime Eugen Radulescu, président de la CEC et ex-directeur de politique monétaire de la BNR, relève Ziarul Financiar dans l’article intitulé "Prévision choc : le président de la CEC dit que l’euro pourrait descendre jusqu’à 2,95 lei les 3-4 prochains ans". "Les prévisions de Radulescu pourraient surprendre dans le contexte des discussions visant une possible correction brutale du cours de change en raison du déficit extérieur, qui continue à monter en force", écrit le quotidien cité.

Le journal România libera publie une interview avec le démocrate Marian-Jean Marinescu, qui a été élu vice-président du groupe du PPE. Le nouveau vice-président de ce groupe explique ses priorités et les raisons pour lesquelles la fonction est importante tant pour le Parti démocrate (PD, de la coalition au pouvoir), que surtout pour la Roumanie.

"La Roumanie sera une surprise agréable après l’adhésion à l’Union européenne. Je voudrais en faire preuve, par mon activité en tant que vice-président. Je voudrais faire entendre aussi souvent que possible la voix de la Roumanie dans ce groupe", dit M. Marinescu.


Page visitée 489 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Revue de la presse roumaine du 10 janvier 2007
mercredi 10 janvier 2007

La nouvelle stratégie de modernisation du métro jusqu’en 2021
mercredi 24 janvier 2007

Revue de la presse roumaine du 8 janvier 2007
lundi 8 janvier 2007

 
 
...
...