Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Plus de 2 000 compagnies de transport de Roumanie peuvent circuler librement en Europe


Le  mercredi 10 janvier 2007

Bucarest, 10 jan /Rompres/ - Plus de 2 000 compagnies de transport, totalisant un parc automobile de plus de 12 000 voitures, circulent librement dans l’Union européenne depuis le 1er janvier, sans plus avoir besoin des autorisations auto délivrées par l’Inspection générale pour les Communications et la Technologie de l’Information (IGCTI).

’’26 destinations disparaissent du système www.autorizatiiauto.ro par l’acceptation de la Roumanie dans les frontières de l’Union, ce qui mènera au développement des affaires dans la zone des compagnies de transport. Sans les restricions imposées par les accords internationaux antérieurs, ces compagnies pourront faire des voyages avec un nombre illimité de voitures, ce qui contribuera au développement du commerce entre la Roumanie et les autres pays de l’UE’’, a affirmé Eduard Lovin, directeur exécutif TI à l’IGCTI.

La libéralisation du transport par l’entrée dans l’UE résoudra les problèmes créés par le fait que la demande des opérateurs était toujours plus grande que l’offre négociée entre les ministères de transport de Roumanie et les pays en question.

Le système d’allocation électronique www.autorizatiiauto.ro fonctionnera par la suite selon les mêmes principes pour les destinations des pays qui ne font pas partie de l’espace de l’UE. L’IGCTI continuera à délivrer des autorisations de transport pour des pays comme la Serbie, le Monténégro, la Croatie, l’Ukraine, la Norvège, la Turquie, leMaroc, le Kazakhstan, la Russie ou l’Albanie.
’’L’Ukraine était très sollicitée les années passées, mais elle l’était notamment comme pays de transit vers la Pologne. A présent, la voie étant libre par la Hongrie, je ne crois pas qu’il y aura de problèmes, même si la demande des opérateurs sera plus grande que l’offre du ministère des transports’’, a ajouté M. Lovin.

En 2006, l’IGCTI a accordé environ 380 000 autorisations pour le transport international de marchandises et attribué, à la suite des appels d’offre électroniques, 780 trajets nationaux pour le transport des personnes.

Lancé en 2003, le système www.autorizatiiauto.ro alloue des autorisations en ligne auto aux compagnies de transport de Roumanie.


Page visitée 628 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique La Roumanie a avancé de 25 places dans l’hiérarchie visant la liberté de l’économie, se situant 67ème
mercredi 17 janvier 2007

Plus de 50 pc des ventes de Murfatlar sont concentrées dans les quatre derniers mois de l’année
vendredi 12 janvier 2007

Les marques pénètrent difficilement les productions TV roumaines
mercredi 31 janvier 2007

 
 
...
...