Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Articles et analyses

Les investissements étrangers ont augmenté l’an dernier pour la première fois depuis 2008


Le  vendredi 18 octobre 2013

Les investissements étrangers directs et nets l’an dernier ont augmenté pour la première fois depuis le début de la crise. La progression a été de 18,7 % à 2,138 milliards €, selon les données définitives publiées par la BNR (banque centrale) et l’INS (Institut national des statistiques), alors que les estimations initiales ont montré une diminution de 11% par rapport à 2011.

Les capitaux propres consolidés de la perte nette estimée s’élevaient à 795 millions d’euros et les crédits inter-groupe à 1,343 milliard euro, il a été déclaré dans un communiqué de la BNR.

L’investissement direct étranger a atteint l’année dernière à 59,126 milliards €, dont 39,3 milliards € de capitaux propres, y compris les bénéfices réinvestis ( 66,4%) et 19,86 milliards € de crédit net reçu des investisseurs étrangers (33,6%) .

En termes de secteurs économiques, l’investissement s’est concentré sur l’industrie ( 31,3% du total). Les meilleurs secteurs sont l’industrie pétrolière et la transformation, les produits chimiques, le caoutchouc et les plastiques ( 6,7% du total), les moyens de transport ( 5,4%), la métallurgie (4,9% ), l’industrie alimentaire, les boissons et le tabac (3,7%) et celle du ciment, verre et céramique (2,8%) .

En plus des activités de l’industrie, les secteurs ayant attiré les investissements étrangers sont l’intermédiation financière et des assurances ( 18,5% du total) , le commerce de gros et de détail (11,4%), la construction et l’immobilier (9,2%) , la technologie information et communication ( 4,8%).

Du point de vue territorial , la région de Bucarest - Ilfov a attiré 60,6 % des investissements, les autres régions de développement bénéficiaires étant le Centre (7,8%) , l’Ouest ( 7,6%) , le Sud - Muntenia (7,2%) et le Sud-Est ( 5,5%).

Les auteurs de l’étude ont noté que la situation territoriale de l’investissement a été faite d’après le siège social des sociétés, ce qui ne correspond pas toujours à la localisation de l’activité économique.

Les quatre principaux pays d’investissement sont les Pays-Bas (22,4% ), l’Autriche (18,5% ), l’Allemagne (11% ) et la France (8,9%), hiérarchie inchangée par rapport à 2009.

Les investissements étrangers attirés par la Roumanie ont enregistré une tendance à la baisse depuis la fin 2008.


Page visitée 6063 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique RoumanIE : Secteur construction - 2018 s’annonce sous de bons auspices !
mercredi 29 novembre 2017

La liberté de la presse en Europe
jeudi 23 novembre 2017

A. Petria : « la Roumanie aurait tout à gagner à rejoindre le Groupe de Visegrád »
mercredi 22 novembre 2017

 
 
...
...