Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Les arriérés ont baissé d’environ 30 pc en 2006, affirme Sebastian Bodu, président de l’ANAF


Le  vendredi 12 janvier 2007

Bucarest, 12 jan(Rompres) - Le niveau des arriérés (les dettes des compagnies à l’État et aux partenaires d’affaires) a baissé l’an dernier d’environ 30 pc, a déclaré à la Rompres le président de l’Agence nationale d’Administration fiscale (ANAF), Sebastian Bodu.

À la fin de 2006, le gouvernement a approuvé une ordonnance par laquelle les dettes de 34 sociétés à capital d’État, accumulées jusqu’au 31 décembre 2005, ont été annulées. Selon l’ordonnance, on n’a pas annulé les impôts et les contributions avec stoppage à la source, la TVA due à la douane et les accessoires calculés pour ceux-ci.

La liste des compagnies dont les dettes seront annulées comporte Termoelectrica, Nuclearoelectrica, la Compagnie nationale des Chemins de Fer, Romarm de Bucarest, la Société nationale du Lignite d’Oltenia, la Société nationale du Charbon de Ploiesti, la Centrale nationale de la Houille de Petrosani, Minvest de Deva, Remin de Baia Mare, Minbucovina de Vatra Dornei, Banat d’Anina et Baita Stei.

Selon le ministre de l’Économie, Varujan Vosganian, les dettes des sociétés du domaine énergétique dépassaient 700 millions d’euros.
Les recettes du budget ont cru l’an dernier d’environ 20 pc face à 2005, se chiffrant à 100,63 lei, relèvent des données recueillies par la Direction d’évaluation des recettes du budget général consolidé du ministère des Finances publiques. En 2006, la plus grande croissance a été enregistrée par les recettes provenues de l’impôt sur le revenu et les salaires - 30 pc (se chiffrant à 8,3 milliards de lei), suivies par celles de la TVA - 19,8 pc (jusqu’à 27,748 milliards d elei), celles de l’impôt sur le profit - 18 pc (7,905 milliards d elei) et des taxes douanières - 15,4 pc (jusqu’à 2,411 milliards d elei). Les recettes réalisées des impôts indirects ont progressé de 8,7 pc, se chiffrant à 9,941 milliards de lei.


Page visitée 540 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Revue de presse du lundi 22 janvier 2007
lundi 22 janvier 2007

La Roumanie envisage d’introduire la monnaie euro en 2014
jeudi 25 janvier 2007

La protection de l’euro à l’attention des spécialistes de Roumanie et de l’UE
mardi 30 janvier 2007

 
 
...
...