Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

Le marché des objets d’art de Roumanie est estimé à deux millions d’euros


Le  jeudi 4 janvier 2007

Bucarest, 4 jan/Rompres/ - Le marché des objets d’art de Roumanie est estimé à deux millions d’euros. Ce marché a progressé d’une façon relative constante, de 15-20% en moyenne ces trois dernières années, affirme Mihail Bucur Papagheorghiu, directeur général de la Maison d’enchères Alis, la plus grande de Roumanie.

En 2006, ont participé aux enchères 1 170 objets d’art, de 60% inférieur à 2005, et 682 objets ont été vendus.
Dans le classement des plus chères toiles vendues en 2006 les trois premières places sont occupées par Gheorghe Petrascu (1872-1949, Écoles de beaux arts de Bucarest, l’Académie Julian de Paris, le Grand Prix à l’exposition internationale de Paris de 1937), Nicolae Grigorescu occupant seulement la 5e place. Les cinq toiles de Petrascu vendues totalisent 111 174 euros.

Nicolae Tonitza (1886-1940, l’Académie de beaux arts de Iasi, l’Académie royale de beaux arts de Munich) est probablement le seul peintre à avoir préservé la 4e position aussi bien en 2005 qu’en 2006. En 2006, ont été vendues neuf toiles de Tonitza d’un montant de 64 553 euros.


Page visitée 550 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique à€ la fin de novembre dernier étaient enregistrés 456 000 chômeurs en Roumanie
mercredi 17 janvier 2007

La Roumanie a avancé de 25 places dans l’hiérarchie visant la liberté de l’économie, se situant 67ème
mercredi 17 janvier 2007

Le prix des automobiles Dacia a augmenté en raison du passage à Euro 4
mercredi 24 janvier 2007

 
 
...
...