Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Actualités Archives actualités Archives actualités Janvier 2007

La Roumanie a utilisé plus de 95 pc des fonds ISPA alloués dans la période 2000-2006


Le  mercredi 10 janvier 2007

Bucarest, 10 jan(Rompres) - La Roumanie a reçu dans la période 2000-2006, par le biais des fonds ISPA, environ 2,04 milliards d’euros, représentant 95,9 pc de la valeur des fonds totaux alloués dans cette période, relève le ministère des Finances publiques.

La valeur totale des projets mis en place dans la période mentionnée s’est chiffrée à 2,783 milliards d’euros (64 projets) dont 741 millions d’euros ont représenté le cofinancement assuré par la Roumanie.

La plus grande partie des fonds - 1,374 milliard d’euros, a été destinée à la protection de l’environnement et à l’infrastructure de transport - 1,294 milliard d’euros.

Dans la période analysée ont été alloués, par des projets financés de fonds ISPA, environ 308 millions d’euros au projet de réhabilitation de la voie ferrée Baneasa-Fetesti (du chemin de fer Bucarest-Constantza) ; 199 millions d’euros ont été investis dans la réhabilitation de la voie ferrée Bucarest-Brasov, 155 millions d’euros, dans le projet de réhabilitation de la chaussée Craiova-Lugoj et 108 millions d’euros, dans la modernisation de l’usine de traitement de l’eau de Bucarest.

ISPA est l’un des trois instruments structuraux de préadhésion non remboursables financés par l’Union européenne. Le programme a démarré le 1er janvier 2000 et a été mis en place dans les pays de l’Europe centrale et de l’Est - l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Hongrie, qui ont adhéré à l’UE en 2004, ainsi qu’en Roumanie et Bulgarie, qui ont été admises dans l’Union au 1er janvier 2007.

Les bénéficiaires des programmes financés par ISPA sont les ministères, les conseils locaux, les régies autonomes, les compagnies nationales, etc.

Les projets ISPA doivent avoir un budget minime de 5 millions d’euros dont 75 pc couverts de fonds ISPA.


Page visitée 588 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Les épargnes en lei sont plus profitables en Roumanie que celles en devises
mercredi 17 janvier 2007

Le président de la CEC, Eugen Radulescu, au sujet de la privatisation de cette banque
jeudi 18 janvier 2007

Le bilan de la neige : des localités sans électricité, des trains et des voitures bloqués, des ports fermés
jeudi 4 janvier 2007

 
 
...
...