Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Articles et analyses Archives articles

"L’argent" - la valeur la plus importante pour les jeunes roumains


Le  lundi 26 mars 2007

Traduit du roumain d’après www.gandul.info du 20 mars 2007, journaliste Mme. Elena LARION.


La jeune génération d’aujourd’hui est devenue une génération qui aime "l’argent". L’argent est la plus importante valeur d’un jeune roumain (50,2%), suivie de loin par le respect réciproque (38,8%) et enfin par la justice (27,9%). Selon une étude du Ministère de l’Education Nationale et de la Recherche, le succès professionnel est aujourd’hui plus important pour les jeunes que de fonder une famille, et cela pour atteindre un niveau de vie auquel ils ont toujours rêvé. Les principales motivations des jeunes dans leurs choix du métier sont l’intérêt pour la profession, le salaire et le talent, et les plus importants atouts pour trouver un emploie sont l’expérience, les relations et les diplômes. 50,7% de l’argent gagné est ensuite dépensé sur la nourriture et le loyer.

39,3% des jeunes dépensent des sommes importantes pour s’acheter des vêtements, des chaussures et des produits de beautés, et 34,1% font de même pour les loisirs. La dernière place des investissements est occupée par la formation scolaire et professionnelle, avec 31,4% des jeunes qui s’y intéressent. Pour les jeunes entre 16 et 25 ans, les principaux loisirs sont rencontrer des amis, regarder des émissions télé et utiliser Internet, les spectacles et les expositions arrivant en dernier. Contrairement aux personnes plus âgées, qui ont comme but de fonder une famille, seulement 50,4% des jeunes y pensent. Ils sont d’avis qu’avoir une famille est une bonne chose (80,6%), mais ils tolèrent la vie en concubinage, en pensant qu’un couple peut aussi résister sans se marier (52,4%).

Pour la plupart des jeunes la religion est moins importante, par rapport aux personnes âgées, pour lesquelles la religion est très importante. Selon la jeune génération la religion est leur cinquième occupation, après la famille, la profession, l’école et les loisirs, mais elle est à la deuxième place en étant une valeur très importante, qui doit être transmise d’une génération à l’autre. 48,3% sont des pratiquants, ils participent principalement aux messes, aux grandes fêtes religieuses et au recueillement.

Si on demande aux jeunes une opinion sur leur génération, selon leur personnalité, leur caractère et leur éducation, la plupart ont des avis négatifs, en considérant que les jeunes d’aujourd’hui sont irresponsables, inconscients, sans volonté et sans inquiétude pour leurs vies. A cela on ajute la manque d’éducation et de respect, l’insolence et l’audace. Mais ils n’ignorent pas qu’une personne éduquée doit avoir un comportement civilisé, elle doit être responsable et doit arriver à l’auto perfection.

En ce qui concerne les relations entre les générations, les jeunes considèrent qu’entre eux, les adultes et les personnes âgées il y a plutôt une relation de compréhension et d’aide, suivies par des relations superficielles et conflictuelles. Toutes les générations se sont mises d’accord sur le fait que l’Etat doit dépenser de l’argent afin de les soutenir, y compris les jeunes, parce qu’ils représentent l’avenir du pays.


Page visitée 2491 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Un bon manager réussit quelque soit le secteur où il activerait
lundi 3 novembre 2008

Le tabac et les voitures dans le top de croissance de la production industrielle
mardi 21 octobre 2008

Les mesures de plafonnement des taux ROBID / ROBOR stabilisent le marché et donnent de la confiance, affirment les banquiers
vendredi 21 novembre 2008

 
 
...
...