Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans Accueil Articles et analyses

En Roumanie, la fuite de cerveaux bien formés


Le  jeudi 28 décembre 2017


Par Irène Costelian, Correspondante à Bucarest — 28 décembre 2017 à 20:46 A Gangiova, un village du sud-ouest de la Roumanie, où le départ vers l’étranger de médecins diplômés a aggravé la situation des déserts médicaux, dans le cabinet de Floarea Ciupitu, 61 ans, médecin généraliste.[...] Selon Eurostat, le sud de la Roumanie et la Muntenie comptait seulement 149 médecins pour 100 000 habitants en 2015, et la situation s’est dégradée depuis.[...]
Source : www.liberation.fr -
Lieu : Bucharest


Page visitée 36 fois. Version imprimable

Dans la même rubrique Transports routiers : les pays de l’Est appelés à s’unir contre la réforme portée par l’UE
mardi 15 mai 2018

Les entreprises gagnantes du processus de libéralisation de l’approvisionnement en gaz
mardi 22 mai 2018

Six questions pour comprendre la directive européenne sur les travailleurs détachés
jeudi 1er mars 2018

 
 
...
...