Investir en Roumanie Investir en Roumanie  
 
Vous êtes dans AccueilArguments pour ...Investir dans l’immobilier

Investir dans l’immobilier



Investir dans l’immobilier en Roumanie : pourquoi le faire, ainsi que nos conseils pour réussir.


Articles de cette rubrique

Synthétiquement, 10 bonnes raisons pour investir dans l’immobilier en Roumanie ...

- Croissance annuelle constante à 2 chiffres des prix du marché depuis la fin des années ’90 ;

- Nouveau impôt dégressif sur les transactions immobilières, favorisant les opérations importantes financièrement et décourageant la spéculation sur le très court terme pour éviter autant que possible l’entrée dans une "bulle spéculative" d’ampleur ;

- Reconnaissance légale du droit de propriété sur les immeubles (et sur les terrains à partir de 2007) pour les ressortissants étrangers non-résidents, loi nationale de garantie des investissements étrangers réalisés sur le sol roumain, nombreuses conventions bilatérales pour éviter la double imposition etc. ;

- Existence d’un registre des propriétés immobilières, d’un plan de situation et d’urbanisme, ainsi que d’un registre des hypothèques, garantissant la réalité de la propriété ;

- Obligativité des transactions notariées en matière immobilière ;

- Mise en place progressive d’un système de certification professionnelle des agences immobilières pour éviter les fraudes ;

- Marché non-saturé, donc liquidité à la vente ou à la location ;

- Faibles coûts et abondance de la main d’œuvre et des matériaux pour le réaménagement en vue de la location ;

- Apparition d’un marché alternatif aux "HLM de centre ville" (spécifiques aux quartiers aménagés pendant l’époque communiste), suite à l’essor de la construction sur plan de petits immeubles neufs (surtout des maisons individuelles) situés le plus souvent en périphérie des grandes villes. Dans le domaine industriel, développement des parcs industriels "prêts à l’emploi" ;

- Présence d’un grand nombre d’acheteurs ou de locataires occidentaux solvables et qui cherchent le confort (entreprises qui s’implantent, expatriés etc.).

 

Brièvement, 3 conseils pour bien réussir son investissement immobilier en Roumanie :

- Réaliser une étude préalable pour pouvoir mettre en balance de manière objective les coûts intrinsèques de l’investissement (sélection préalable des offres, impôts et taxes, déplacements sur place, suivi de la location pour les non-résidents etc.) et la profitabilité prévisionnelle de l’investissement ;

- Ne pas négliger la rentabilité des investissements immobiliers dans les zones touristiques et "atypiques" (châlets de montagne, appartements ou villas dans les stations d’hiver, maisons d’hôte pour l’agro-tourisme, demeures permanentes ou saisonnières sur la côte de la Mer Noire, terrains agricoles etc.) par rapport aux investissements "classiques", tels que les appartements dans les grands centres urbains ;

- Dépenser son temps et énergie pour comprendre les particularités du marché, de l’économie et des conceptions roumains et non pas dans des tergiversations avant la décision d’investir liées au risque potentiel résultant notamment des clichés véhiculés par les médias sur la Roumanie. Naturellement, il n’y a pas d’affaire sans risques (surtout à l’international) et il n’y a pas d’affaire sans investissement. Le risque peut en revanche être très bien circonscrit par la connaissance rigoureuse du marché cible et la réactivité vis-à-vis des opportunités.

[ img src=’/IMG/offre_conseil_arguments_ir-roumanie_strategest.jpg’ alt=’offre_conseil_arguments_ir-roumanie_strategest’ - http://www.strategest.fr/conseil.htm]
— >


 
 
...
...